icone de la rubrique

Résumé Historique

Page d'accueil
Le logis de Tessé
Historique

La seigneurie de Tessé appartenait aux Corgnol, vieille famille de l'Angoumois, dont les membres habitaient tous les environs de Ruffec et de Civray dès le XIVème siècle. Ils avaient pour blason : d'or à deux chevrons de gueules.

Le premier seigneur de Tessé connu se nommait Arnauld de Corgnol, son nom apparaissant dès 1307. Néanmoins, il faut attendre Louis de Corgnol, écuyer, seigneur de Tessé, Vivier d'Estrain, Châtillon sur Dive et Mirbazin (entre autres), en 1454, pour obtenir le début de la généalogie des seigneurs de Tessé.
A cette date, Louis de Corgnol fit hommage de Tessé au seigneur de Raix (près de Ruffec). Dès 1430, il fut marié à Marguerite Janvre, fille du seigneur de la Bouchetière, soeur de Janvre Jean VI (qui épousa Thomasse de Corgnol en 1410). Ce mariage vit naître six enfants, dont l'aîné François, qui reçut lors du décès de son père en 1463, la seigneurie de Tessé en héritage. Alors âgé de 19 ans, ce dernier servit dans les guerres du règne de Charles VII. Il épousa en 1460 Jeanne de Leigne et transmit Tessé à son seul fils connu, Jean, en 1488.

Jean de Corgnol épousa Simone de Barro en 1490. Ils eurent ensemble quatre enfants, dont l'aîné, François. L'histoire de ce dernier, bien que mal connue, fait mention d'un mariage en 1534 avec Charlotte Turpin, fille du seigneur de Jouhé. De cette union naquit Antoine, qui devint écuyer et seigneur de Tessé. Sa succesion fut partagée par son fils aîné Louis, le 24 mai 1614.

A la suite de cette répartition, Louis de Corgnol devint seigneur de Tessé. Cependant, vingt ans plus tard, en 1634, il vendit son domaine à son cousin, Charles Corgnol, de la branche de Beauregard.

Charles Corgnol de Beauregard était le quatrième membre de cette lignée. Marié le 6 Février 1623 à Charlotte du Monsseau, il eut six enfants dont Philippe, l'aîné.
Philippe eut pour descendant Louis Corgnol, avant-dernier représentant de la branche des Corgnols de Beauregard, puis Louis-Jacques Corgnol, son petit fils et dernier seigneur de Tessé jusqu'en 1771.

C'est au début du XIXème siècle que la famille Fouet entra en possession du Logis de Tessé, qu'elle possède toujours. Peu après cette acquisition, des travaux furent entrepris pour rendre le logis habitable.

Page modifiée le : 06/02/2015 à 08:59:48, © ARSIMED
Mentions légales, Contacts